• C'est quoi Poésies Industrielles ? C’est toujours la même question. J’aime volontiers alterner entre mes réponses toutes faites : Parce que les mots sont des métaux ! (ça c’est de moi) ou bien que le poète est en Avance de l’Action (ça c’est de Rimbaud) Pourtant avec le temps, j’ai fais évoluer les réponses pour justifier le pluriel des PoésieS IndustrielleS, avec lesquelles rien ne se créé sans affect, héritières de l’affectio societatis, ce good will invisible qui lie les associés entre eux. A la lueur des années, nous avons entrepris, reçu du même front les leçons des victoires et des défaites, déployé des narrations interactives, lié le papier au pixel, mis bas des idées bien frappées, intégré le beau à la réalité, rapproché les traditions des innovations, évoqué Baudelaire, Bach et Beretta, développé des technologies, inventé à Paris, en Scandinavie, à San Francisco, permis des développements durables, créé des cabinets de curiosités au vent des alizés orientales et de toutes les routes commerciales. Nos clients et partenaires, ont eu leur poète industriel ! Avoir son Poète Industriel, c’est bénéficier d’un oeil, d’un ghost writer, un business developer, un communiquant, un philosophe, un gestionnaire d’espaces commerciaux, un cost killer, un futur associé, un couturier des mots, un réseau de partenaires d’affaires et créatifs. Nous avons provoqué notre chance en faisant la 1ere application bilingue français/latin, le design d’une maison d’édition russe parisienne, la cession d’une Entreprise du Patrimoine Vivant, la plus belle fable interactive de Jean de la Fontaine, deux campagnes électorales du conseil de l’ordre des avocats de Paris, la carte interactive de l’enfer de Dante, illustrée par Botticelli, le bar d’hôtel dans lequel Baudelaire acheva les Fleurs du Mal, une marque de cravates, d’avoir le Vatican comme client à l’instar de la Mairie de Paris, Unibail, Orange, Gallimard, Applidium, Les Grands Ateliers de France, Flammarion, Le Musée des Lettres et des Manuscrits, La Cité des sciences et de l’Industrie, L’ambassade d’Haïti, des écrivains, le CNL, l’Institut du cerveau et de la Moelle Epinière, Le Geste d’Or, La Société d’Encouragement pour l’Industrie Nationale, Les Belles Lettres, des start-up … en un mot impresario d’affaires. Nous aimerions faire plein d’autres choses, ensemble peut-être, des idées qui réconcilient les peuples, du nation branding, des projets humanistes qui permettent l’accès au beau et à la culture et qui alignent les valeurs des cités sur les idées justes, nous aimerions être les énergies publique numéro 1 pour lier les poésies aux mondes industriels. Arnaud Cheyssial_fondateur

     

     

    Poésies Industrielles

    148, rue du Faubourg Saint Denis Paris

    hello@poeind.com

      

Message Us